ABU et MOMO, deux tortues terrestes relocalisées entre Montréal et le Sud de la France

Voici l’histoire de ces deux magnifiques spécimens tortues sulcatas racontée par leurs propriétaires, deux vétérinaires de la régions de Montréal, au Québec:

sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-1396

Nous avons adopté Abu et Momo, deux tortues sulcatas mâles, en janvier 2013. Nous avions pour idée de leur offrir une vie meilleure que celle qu’ils avaient dans leur petit terrarium. En moins de 5 mois chez nous, ils avaient chacun doublé leur poids (les mâles peuvent atteindre les 100 kilos à taille adulte); il fallait agir vite!

Nous leur avons donc trouvé un petit coin de paradis pour les tortues… dans le Sud de la France. Le propriétaire, Vincent Morcillo, garde plus de 600 tortues dans son incroyable jardin. Le jardin est subdivisé en différents enclos qui reproduisent à la perfection les biotopes spécifiques aux espèces (une quinzaine) qu’il détient.

Après plusieurs mois de démarches administratives afin d’obtenir tous les documents de voyage et de santé nécessaire, nous avons contacté le Manoir Kanisha pour nous assister dans cette monumentale aventure. Ils ont révisé notre dossier et construit des boîtes de transport sécuritaires sur-mesure afin de nous garantir un voyage tranquille et douillé pour nos petits protégés. Nous avons été enchantés de retrouver ABU et MOMO en parfaite forme à la section cargo de l’aéroport de Nice.

sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-65
sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-46

 

 

 

 

 

 

sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-66

Après 3 heures de route, ABU et MOMO arrivaient enfin à leur destination finale ! Cela ne leur a pris que quelques minutes avant qu’ils ne commencent à explorer leur luxuriant et vaste nouveau terrain de jeu. Ils ont fait connaissance avec leurs nouveaux voisins (3 autres sulcatas ainsi que deux tortues étoilées), découvert une énorme assiette de fruits et légumes variés (voir ci-dessous), et se sont tranquillement prélassés au soleil. Les savoir dans un tel paradis valait vraiment la peine, même si nous sommes attristés d’avoir dû nous en séparer.

 

sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-874

En trouvant nos deux sulcatas, nous savions que ce serait un véritable défi de pouvoir les garder. Ces tortues sont fréquemment vendues juvéniles dans les animaleries ou les salons d’exposition. Elles ne pèsent alors que quelques grammes et tiennent dans la pomme de la main. Malheureusement, internet regorge d’offres de particuliers qui veulent maintenant se séparer de leur sulcata adulte. Cette espèce a des besoins spécifiques et sa taille rend sa garde en captivité extrêmement exigeante, surtout dans les régions tempérées.

Comme tous les reptiles, elles doivent être gardées à une température précise (30˚C en moyenne avec un point chaud vers les 40˚C) et ont besoin d’être exposées à une lumière large spectre, dont des UVB. Elles sont herbivores et doivent manger variétés de végétaux, herbe, foin, et de nombreux fruits et légumes. Elles peuvent manger toute la journée ! Nos tortues, âgées de seulement 5 ans, peuvent manger jusqu’à 3 laitues complètes chacune, avec du foin à volonté, et elles en réclament encore… Le budget associé à leur alimentation, particulièrement dans une région où les laitues peuvent coûter jusqu’à 3$ chacune en hiver, devient rapidement astronomique.

Plus important encore, les sulcatas ont besoin d’espace, beaucoup d’espace. Ces tortues peuvent dépasser les 20kg en moins de 10ans, et les mâles adultes peuvent atteindre les 100kg. Et il ne suffit pas de leur fournir un terrarium assez grand pour les contenir… ces tortues peuvent être très actives et vouloir se déplacer toute la journée.

sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-44

Elles ont également un comportement d’enfouissement et essayent de se creuser des galeries. Dans la nature, elles sont capables de faire des tunnels allant jusqu’à 6 pieds de profondeur et 15 pieds de longueur. Ce comportement naturel peut être difficile à contrôler en captivité, en particulier si elles doivent être gardées en intérieur 8 mois de l’année (nous demeurons à Montréal).

Laissées en liberté, non seulement il sera difficile de leur offrir les bonnes températures, mais leurs va et vient pourraient entrainer une réorganisation du mobilier de votre salon assez… chaotique ! Et lorsqu’elles décident qu’elles voudraient aller de l’autre côté d’un mur, elles peuvent pousser, encore et encore, pendant des heures, laissant leurs propriétaires avec une peinture à refaire et exaspérés par le bruit répétitif et incessant du choc de la carapace contre le plancher.

Et il y a pire ! Les sulcatas ne peuvent pas vraiment être entrainées à faire leurs besoins proprement. Au mieux, nous pouvons, nous, être entrainés à leurs habitudes ; à savoir qu’elles font leurs besoins habituellement toujours à la même heure et que des bains peuvent stimuler la défécation. Lorsque nous ne pouvions pas rester à les surveiller en fin de matinée afin de nettoyer immédiatement, nous ne pouvions que constater les dégâts… Rappelez vous, elles peuvent marcher et être actives pendant des heures, et cela ne les dérange pas vraiment de marcher dans leurs excréments et de les étaler partout sur leur passage ! L’odeur est également très difficile à faire partir.

Enfin, il faut avoir conscience que les tortues sulcatas ne sont pas des animaux affectueux. Elles peuvent reconnaître leur propriétaire, venir à leur rencontre, les suivre, mais c’est bien souvent parce qu’elles attendent quelque chose en retour… Rappelez vous, de véritables estomacs sur pattes ! Les nôtres toléraient qu’on les caresse, mais au bout de quelques secondes, elles n’avaient comme seul objectif que de renifler nos doigts et de les goûter, même si nous n’avions pas de gâterie. Il peut donc être difficile et frustrant de dépenser autant d’énergie et de temps pour satisfaire les besoins d’animaux qui eux, ne donnent pas beaucoup en retour.

Nous les avions acquis en connaissance de cause, sachant tout le temps, l’énergie et l’argent qui nous devrions investir pour leur fournir une meilleure vie. Et nous pensons y être arrivé. Mais nous ne recommandons définitivement pas de garder des tortues sulcatas en captivité, ou tout du moins pas au Québec ! Nos 2 compagnons nous ont fasciné par leur beauté, leur façon d’évoluer, et, oui, leur personnalité, et nous nous y sommes beaucoup attachés. Cependant, nous estimons qu’ils peuvent être appréciés à leur juste valeur uniquement dans leur milieu naturel.

sulcata-tortoise-relocation-relocalisation-tortue-sulcata-abu-momo-manoir-kanisha-63

ABU & MOMO entrant dans leur contenant de transport aérien.

Ces contenants furent spécialement conçu et construit

par Tim au Manoir Kanisha.

 

Pin It
Publié dans Non classé
Spécial du mois

En août 2017, comme NOUVEAU CLIENT au TOILETTAGE, obtenez un rabais de $10.00 sur le prix du toilettage de votre chien et un rabais de $5.00 sur le prix du toilettage de votre chat.

Vous n'avez qu'à mentionner cette annonce en ligne lors de votre réservation:

(514) 631-1755

Manoir Kanisha

175 avenue Jenkins, Montréal (Dorval),
(Québec) Canada H9P 2W6

→ Directions (Carte Google)

Tél. : 514 631-1755

Téléc. : 514 636-1203
Courriel : kanisha@sympatico.ca

Nos heures d’ouverture

08h00 à 12h30 et
13h30 à 18h15
Sept jours par semaine
  • Fermé au public certains jours fériés.
  • Pour connaitre nos heures d’ouvertures durant les périodes de jours fériés, veuillez consulter notre section « Horaire - jours fériés».
Modes de paiement

VISA   MASTERCARD   INTERAC   COMPTANT

Visiter notre Page Facebook
Close